Stressé(e)? Attention, danger!

gérer le stress

Rares sont ceux et celles qui ne se plaignent pas du stress! Pourtant, s’il est ponctuel, c’est un bon stimulant. C’est lorsqu’il devient chronique ou intense qu’il peut être nocif pour la santé. 

Une réaction naturelle de survie

Le stress est utile. Car, à la base, c’est une réaction naturelle de survie. Face à une menace ou un danger, soit vous fuyez, soit vous combattez. Dans les deux cas, votre corps anticipe et se prépare à l’action en libérant de l’adrénaline. En quelques secondes, cette hormone augmente la tension artérielle, accélère le pouls et la respiration et contracte vos muscles. Vous êtes alors dans un état d’alerte, d’«hypervigilance» maximum. Dans le monde moderne, c’est bien pratique pour atteindre un objectif, éviter un échec ou encore respecter une échéance!

Quand le stress devient un problème

Une fois le danger passé, le corps se relaxe: le pouls ralentit, les muscles se détendent, la respiration s’apaise. Mais si l’événement à l’origine de la réaction de stress perdure ou s’il est directement suivi d’un autre, le phénomène de relaxation n’a pas le temps de survenir. Et c’est là que les problèmes commencent! Car quand le stress devient chronique, votre corps se met à produire du cortisol. En excès sur une période prolongée, cette hormone a des effets délétères avérés sur la santé. 

Quels effets sur la santé?

  • L’hypertension générée par l’adrénaline augmente le risque d’accident ou de maladie cardiovasculaire: infarctus, AVC, etc.
  • Le stress affaiblit le système immunitaire et favorise les infections.
  • Chez les femmes, le stress diminue les taux de fécondité et entraîne des difficultés à atteindre l’orgasme. Les hommes stressés peuvent quant à eux souffrir de troubles de l’érection.
  • L’état d’hypervigilance perturbe le sommeil: difficultés d’endormissement, insomnies, cauchemars, réveils nocturnes, etc. 
  • Au niveau psychique, le stress chronique entraîne souvent des troubles de la concentration, de la mémoire et de l’humeur. Ce qui peut mener à des troubles anxieux, des dépressions ou des burn-out.
  • De nombreux troubles psychosomatiques sont imputables au stress chronique: torticolis, maux de tête, de dos ou de ventre, troubles digestifs, etc. 

(Ré)apprendre à se détendre

Ce n’est pas pour rien si la méditation, le mindfulness, la sophrologie et le yoga rencontrent un succès grandissant dans nos sociétés. Ils sont même de plus en plus utilisés dans les cliniques du stress. Enseignées par des personnes compétentes et pratiquées régulièrement, ces disciplines sont d’excellents outils pour (ré)apprendre à détendre son corps et son esprit. Elles aident à prendre de la distance vis-à-vis des événements stressants et à mieux gérer les émotions qu’ils génèrent. 

Gérer le stress

Comme il est impossible de supprimer les causes du stress, il n’y a donc qu’une solution: apprendre à mieux le gérer. Outre des adaptations dans votre style de vie, plusieurs produits peuvent vous aider: huiles essentielles, phytothérapie, compléments alimentaires… Demandez conseil à votre pharmacien!   

Comments

Laisser un commentaire

Javascript doit être activé pour utiliser ce formulaire.