Rougeurs et boutons : comment traiter un érythème fessier ?

érythème fessier

Votre bébé a les fesses rouges et enflammées ? Il souffre probablement d’un érythème fessier. Découvrez nos conseils pour le traiter.

Un érythème fessier

Un érythème fessier (aussi appelé dermite du siège) se manifeste par l’apparition de rougeurs ou d’irritations cutanées à l’endroit où votre enfant porte son lange. Tous les bébés y sont confrontés un jour ou l’autre. Il s’agit d’un problème embêtant et douloureux : l’érythème fessier se caractérise par des blessures ouvertes, qui font mal lorsqu’elles entrent à nouveau en contact avec l’urine ou les selles, ce qui est inévitable. Heureusement, ce désagrément est loin d’être insurmontable.

Quelles sont les causes de l’érythème fessier ?

Un érythème fessier est provoqué par la combinaison de la chaleur et d’un contact prolongé avec des selles et/ou de l’urine. Ces dernières contiennent en effet des substances qui irritent les fesses de votre bébé, phénomène encore aggravé par le frottement entre le lange et la peau. Les résidus de lessive ou d’adoucissant dans les couches lavables peuvent aussi irriter la peau sensible des bébés, et ainsi provoquer un érythème fessier.

Comment se débarrasser d’un érythème fessier ?

L’érythème fessier est désagréable, mais il n’est absolument pas difficile à soigner. Vous en viendrez facilement à bout en suivant ces quelques conseils :

  • Prenez l’habitude de changer fréquemment le lange de votre bébé.
  • Séchez correctement ses fesses.
  • Enduisez-les éventuellement d’une crème ou d’un baume résistant à l’eau.
  • Laissez votre bébé s’ébattre sans lange autant que possible (ce n’est pas évident, mais c’est une mesure particulièrement efficace).

Comment éviter l’érythème fessier ?

L’idéal est évidemment d’intervenir avant que votre bébé ne souffre d’érythème fessier. Pour ce faire, vous pouvez lui enfiler des couches jetables absorbant très bien l’humidité. Pour nettoyer les fesses de votre bébé, il suffit d’un gant de toilette et d’eau tiède, mais il faut surtout bien les sécher (surtout, ne frottez pas, préférez les tapotements). Enduisez-les ensuite d’une crème ou d’une huile protectrice.

Malgré vos soins, l’érythème fessier ne disparaît pas ? Il peut être judicieux de consulter un médecin, afin que le problème ne dégénère pas en infection fongique (reconnaissable aux petites boursouflures rouges). 

Laisser un commentaire

Javascript doit être activé pour utiliser ce formulaire.