Piqûre: ayez les bons réflexes!

piqûres

Certaines piqûres d’insectes peuvent être dangereuses en cas de réaction allergique. Quels sont les bons gestes?

Les hyménoptères

Abeille, guêpe, frelon et autre bourdon appartiennent à la famille des hyménoptères. Au bout de leur abdomen, ils possèdent un dard relié à une glande contenant du venin. La piqûre provoque une douleur assez vive, une rougeur et un gonflement. Pas très agréable!  

Prévenir les piqûres?

Pour réduire le risque de piqûres d’hyménoptères, il faut éviter ce qui les attire ou les rend agressifs…

  • Les couleurs vives: plus vous ressemblez à une grosse fleur colorée, plus vous risquez d’être «butinée» par une abeille!
  • Les parfums: les hyménoptères sont attirés par les odeurs fleuries et fruitées. Si vous allez vous promener, mieux vaut éviter de (trop) vous parfumer.
  • La nourriture (sucrée): qui n’a jamais vu une guêpe rôder autour d’une glace ou d’un soda? En extérieur, regardez ce que vous mangez ou buvez pour éviter d’avaler un insecte.
  • Les gestes brusques: les hyménoptères piquent pour se défendre contre leurs agresseurs. Or, un humain qui agite les bras dans tous les sens pour se débarrasser d’une guêpe ressemble furieusement à une menace pour cette dernière!  

Les bons gestes

Si, malgré tout, vous vous faites piquer, pas de panique! Aussi vive soit-elle, la douleur s’atténuera et disparaîtra en quelques heures, même sans traitement. Toutefois, certains gestes méritent être connus.

  1. D’abord, enlevez le dard avec un carte de crédit (du côté plat d'une lame de couteau ou, à défaut, de votre ongle pour pousser le dard hors de la peau, parallèlement à celle-ci). Nettoyez et désinfectez la zone avec du savon et de l'eau.
  2. Ensuite, appliquez une crème Phyto, telle que Calmiderm crème. Si cela ne suffit pas, vous pouvez appliquer une crème à base de corticoïde telle que Cremicort* (appliquez deux fois par jour maximum sur la zone irritée) pour calmer l’inflammation locale.
  3. Pour atténuer la douleur, vous pouvez aussi appliquer une compresse froide sur la zone gonflée, voire prendre du paracétamol.

piqûre

« Oups! J’ai avalé une guêpe! »

Les piqûres d’hyménoptères peuvent être graves si elles sont nombreuses ou si vous avez été piqué au visage, sur les lèvres ou, pire, dans la gorge – ce qui peut arriver si vous avalez une guêpe, par exemple. Même si vous n’êtes pas allergique, une piqûre à l'intérieur de la cavité buccale ou dans la gorge peut entraîner un gonflement des muqueuses qui rend le passage de l'air difficile, voire impossible. Dans ces cas, appelez rapidement les secours (112) et sucez des glaçons en les attendant. En effet, le froid retarde l’afflux sanguin et l’inflammation locale et, donc, le gonflement. 

Piqûre normale ou réaction allergique?

La différence entre une piqûre d’insecte normale et une authentique réaction allergique, c’est justement l’ampleur de la réaction. Tant qu’elle reste locale, même si la rougeur et le gonflement sont impressionnants, c’est normal. Par contre, dès que des signes généraux ou à distance apparaissent, attention! C’est sans doute une réaction allergique.

Les signes de danger peuvent être:

  • une urticaire généralisée,
  • un gonflement des muqueuses (bouche, langue, gorge, etc.) et/ou de tout le visage (œdème de Quincke),
  • des difficultés respiratoires,
  • la voix qui devient soudain rauque,
  • des vertiges ou une perte de connaissance,
  • des nausées, vomissements, diarrhées, etc.
  • Une rougeur qui s’étend sur un bras ou une jambe. Si elle monte au-dessus du coude ou du genou, c’est un signe d’urgence

Ces symptômes apparaissent le plus souvent dans l’heure suivant la piqûre, parfois en quelques minutes seulement. 

Réagissez vite!

Dans les cas les plus graves, la réaction allergique va jusqu’au choc anaphylactique. Il s’agit d’une chute brutale de la tension artérielle, accompagnée d’une accélération du rythme cardiaque, pouvant entraîner le décès. Un choc anaphylactique représente une urgence absolue et doit au plus vite être pris en charge par une équipe médicale. N’attendez pas pour réagir! Appelez le 112. Si la personne se sait allergique, il est possible (et plus que souhaitable!) qu’elle ait sur elle un stylo auto-injecteur d’adrénaline. C’est le moment de s’en servir! 

Le kit de l’allergique

Les personnes allergiques aux piqûres d’hyménoptères doivent toujours avoir sur elle un kit comprenant:

  • des comprimés antihistaminiques,
  • des corticoïdes injectables,
  • un stylo auto-injecteur d’adrénaline.

En fonction de la gravité de l’allergie, une désensibilisation au venin en cause peut être envisagée afin d’habituer peu à peu le corps à l’allergène. Parlez-en avec un médecin allergologue.

piqûres insectenbeten

*Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des effets indisérables surviennent, prenez contact avec votre médecin. 

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour empêcher les soumissions de spam automatisées.
Image CAPTCHA
Ecrivez les lettres montrées sur cette image.