Pilule : que faire en cas d'oubli ?

Pilule : que faire en cas d'oubli ?

Oublier sa pilule une seule fois, est-ce courir un risque de grossesse? Tout dépend du timing de l’oubli. Mais quand les moments «oups» se multiplient, il y a d’autres pistes à explorer…

Vous avez oublié votre pilule?

D’abord, prenez le comprimé oublié, puis consultez la notice. La conduite à suivre dépend de votre situation…

 

Pilule combinée / œstroprogestative

(oubli = plus de 12 heures après l’heure de la prise)

Pilule progestative

(oubli = plus de 3 heures après l’heure de la prise)

J’ai eu un rapport sexuel

non protégé

Prenez une contraception d’urgence si la pilule oubliée fait partie des 7 premières de la plaquette

Prenez une contraception d’urgence

Et pour la suite ?

Utilisez un préservatif pendant 7 jours si vous étiez dans la première semaine de la plaquette

Ne faites pas la pause entre deux plaquettes si vous étiez dans la dernière semaine*

Utilisez un préservatif pendant 48 heures



*Si votre plaquette contient plus de 21 pilules, les conditions sont différentes: référez-vous à la notice.

La contraception d’urgence

Souvent appelée pilule du lendemain, la contraception d’urgence est un comprimé hormonal qui empêche la grossesse (sans pouvoir mettre fin à une grossesse existante). Elle peut agir jusqu’à 5 jours après une relation sexuelle non protégée, mais plus on la prend tôt, plus son efficacité est élevée. Elle peut perturber le cycle hormonal et avoir des effets secondaires: nausées, vomissements, maux de tête, fatigue… Sa fiabilité reste moins élevée qu’une contraception programmée: elle ne doit donc pas remplacer la pilule habituelle!

Une astuce pour limiter les oublis

Petite astuce facile à mettre en place: prenez votre pilule le matin plutôt que le soir avant de vous coucher. Vous augmenterez ainsi vos chances de vous rendre compte de l’oubli avant que le temps pendant lequel vous êtes protégée ne soit écoulé.

D’autres alternatives possibles

Si rien n’y fait, rappelez-vous qu’il n’y a pas que la pilule! L’anneau ne doit être changé qu’une fois par mois et le patch une fois par semaine. Les implants sont efficaces plusieurs années, tout comme les stérilets, qu’ils soient hormonaux ou non. Notons d’ailleurs que la pose d’un contraceptif en cuivre est à la fois une contraception d’urgence et un moyen contraceptif de longue durée. Si vous n’êtes pas amie avec vos plaquettes, parlez-en à votre gynécologue!

Laisser un commentaire

Javascript doit être activé pour utiliser ce formulaire.